Sans titre (les mains)

2019

Parmi les éléments les plus singuliers du corps, la main se présente ici comme unique protagoniste d’une mosaïque vidéo.

 

Une main – aperçue sous une déclinaison de postures – prend la pose. S’inspirant directement d’un lot d’archives photographiques familiales, Delphine Egesborg tâche de mimer l’allure et de rejouer l’attitude de dizaines de mains, révélant l’effort déployé dans l’exercice complexe de se glisser dans la peau d’un.e autre. Alors que certaines se révèlent détendues, d’autres apparaissent crispées, ou suspendues en cours de mouvement. De cette proposition intermédiaire entre la photographie et la vidéo, surgissent tant une collection d’images, qu’un groupe de personnages.

L’artiste souhaite remercier Jean Michel René pour sa contribution à la réalisation de ce projet.

Cette oeuvre a été présentée pour la première fois dans le cadre de l'exposition double/doubles, exposition satellite dans le cadre du Mois Multi, festival international en arts multidisciplinaires et électroniques. Co-commissaires Charlotte Boisvert-Simard et Delphine Egesborg, réalisé en coproduction avec Recto-Verso.

© Delphine Egesborg 2019

Tous droits réservés